Rechercher

La méditation spéciale pour les gourmands !




Alors quand on est une grosse gourmande comme moi il y a une chose fabuleuse qui permet de brûler les calories ingérées à outrance: le sport !

Le problème de cette méthode c’est qu’il faut des heures de sport pour brûler ... pas grand chose, surtout que tout ce qui est bon est par définition gras, salé , sucré !

bref à moins d’être rentier sinon on est vite limité par cette solution


Autre solution: la privation ! Durrrrr

franchement il fait du bien ce carreau de chocolat, ça se sent que des hormones du plaisir sont libérées !!!! bon je vous l’accorde: entre le carreaux de chocolat et la tablette il y a une petite différence de taille 😝 mais quand on est bien gourmand le premier carreau appelle souvent le deuxième, puis le troisième puis ...


Alors parfois je trouve la motivation de maintenir un régime presque irréprochable, oui oui!!! la motivation c’est un puissant levier Parfois ! à l’abord de gros objectifs sportifs j’arrive parfois à me limiter pour le bien de mes coéquipières à 4 pattes ☺️

Allez aujourd’hui je vais vous parler de l’ultime solution que j’ai trouvé !!!! une solution qui me convient finalement super bien et que j’ai découvert vraiment par hasard en suivant une petite formation sur la mindfuldness !

👉 Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de: la méditation du grain de raisin !!!!

alors le principe est le suivant: on mange sans vraiment se priver, on mange mais on mange DOUCEMENT, TOUT DOUUUUCCCCEEEMMMENT !

l’idée est ici de procéder étape par étape:

- on met l’aliment dans la bouche et on ressent la texture, la forme, les petites sensations sur les papilles ... à noter que la texture du carreau de chocolat n'est pas toujours méga sympa quand on focalise son attention dessus lol

- on s’amuse à écraser avec la langue contre le palais, ou on croque délicatement un petit coup, et on ressent ce que ça procure comme effet, le goût, les sensations, les petits morceaux qui se forment, la consistance ...

- et ainsi de suite ... jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien.


alors le premier effet est simple:

- on a passé de longues minutes à jouer avec un carreau de chocolat quand habituellement on aurait déjà descendu la moitié de la tablette, en se resservant dès qu’on avait le goût qui se dissipait en bouche et qu’un nouveau carreau de chocolat nous appellerait. - bizarrement on arrive à sentir des petits mélanges de saveur qu’on arrivait pas toujours à distinguer avant, oui oui un carreau de chocolat ça peut être super subtile ! - on garde le bon gout et le plaisir plus longtemps en bouche - le même principe pendant le repas évite qu'on ingurgite d'énorme quantité à tout allure avant de se rendre compte trop tard qu'on s'est bien fait péter le ventre et que finalement on a un forcé sur la fourchette


au final je ne me prive pas, je mange ce qu’il me plait mais en restant raisonnable.


Le plaisir du chocolat c’est lorsqu’il est dans la bouche pas dans l’estomac alors autant faire durer les plaisirs !

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout