J'ai testé pour vous la fonction «niveau de stress » de la montre Garmin Vivoactive 4S

Dernière mise à jour : 9 mars

En tant que cycliste passionnée j’ai depuis des années un compteur GPS de la marque qui m’apporte entière satisfaction. Parce que de temps à autre je trottine aussi un peu j’ai souhaité me procurer une montre GPS permettant de suivre mes sorties en course à pied car c’est quand même bien motivant de pouvoir suivre ses performances, voir l’évolution, s’amuser avec des segments pour se rendre compte qu’on est vraiment pas très bon … Bref un jour je me suis fait plaisir et j’ai acheté une montre Vivoactive 4S de la marque Garmin, fidèle à la marque je n’ai pas recherché mon bonheur chez les autres fabricants de montres de sport. Ayant par ailleurs un tout petit poignet j’ai focalisé mes recherches sur des montres de petit diamètre. Je ne balayerais pas ici mon retour complet sur cette montre que j’apprécie sans en être satisfaite à 300%. - Je n’évoquerais ainsi par mon avis concernant le bracelet de la montre qui me déclenche quelques irritations cutanées, - je n'évoquerais pas le capteur de fréquence cardiaque qui m’a rendu chèvre une paire de fois en me faisant croire que j’étais sur un effort de type « endurance fondamentale » alors que j’étais au bout de ma vie à cracher mes poumons sur le bord de la piste (en cherchant j'ai quelques explications possibles à cette maxi imprécision)


si vous souhaitez tout savoir sur ce modèle vous n’avez qu’a faire un tour sur le site de la marque 😉

https://buy.garmin.com/fr-FR/FR/p/643399/pn/010-02172-12?gclid=Cj0KCQjw0K-HBhDDARIsAFJ6UGgyW2wNgN035rdNlYvnwmyrIu5GoZfeSBBXOw0PT17e-4k5e3RxbxcaAuuLEALw_wcB Bref aujourd’hui je souhaitais vous faire un petit retour plus ciblé, sur une fonction que je n’attendais pas forcement sur un montre de sport mais qui était là, parmi les nombreuses fonctions proposées par cette montre, je voulais vous parler de la fonction « niveau de stress »

 
La montre qui vous donne votre niveau de stress !

La montre mesure votre niveau de stress tout au long de la journée et vous pouvez à tout instant consulter la courbe de votre niveau de stress sur les dernières heures ainsi qu’à l’instant T. Un chiffre égal à 25 ou inférieur et votre montre estime que vous êtes en phase de repos : cool!


Lorsque l'on étudie la courbe journalière, dans l’ensemble les grandes lignes ne sont pas trop mauvaises : - la nuit ma montre a compris que je me reposais et mon niveau de stress est faible OUF ! c’est déjà un bon début! - lorsque j’effectue ma séance de sport ma montre a compris que mon corps était en mode « actif » et la courbe de stress augmente fortement à la suite des efforts physiques, mettant bien en évidence le fait que mon corps à subit un stress physique. Pas mal! Bref si on regarde dans les grandes lignes c’est assez cohérent et logique, c’est une petite courbe sympa même si en soit ce n'est pas celle qui attire le plus mon attention.

Une fois déchargé sur l'application Garmin connect la courbe est encore plus visuelle, de quoi faire mumuse si on veut passer un peu de temps à analyser sa journée dans les moindres détails.

Dans les faits le chiffre remonté n’est pas toujours d’une fiabilité absolue.

Un petit exemple : ce jour-là je décide qu’il est temps pour ma toute jeune chienne de faire sa première séance de traction devant un VTT ! Grand moment de stress pour moi : il faut que tout se passe au mieux pour laisser la meilleur impression possible à ma jeune chienne, il faut éviter l’accident, je sais que ça va être difficile de canaliser le trop plein d’énergie, qu’il va falloir rester calme et posée, ne pas commettre d’erreur et rester réactive, cohérente et précise dans mes attendus. Bref, un grand moment dans la vie d’un chien de caniVTT et une étape majeur où l’on se doit être irréprochable.

Je me souviens être au volant de mon véhicule ce midi-là, le palpitant au taquet, les mains moites … à tel point que je me suis dit « tiens on va s’amuser à tester la nouvelle montre !» et franchement la surprise a été grande : ma montre me croyait en mode « tranquillou », en mode relaxe, détente, repos …. Bref elle n’avait visiblement pas compris mon grand désarroi !

 
Une fonction qui dépend des mesures réalisées par le capteur de fréquence cardiaque

Je me suis quand même demandé par quelle magie ma montre pouvait savoir que j’étais en en mode stress … et finalement c’est assez simple et tout repose sur la variabilité de la fréquence cardiaque ! Pour ceux qui ne sauraient pas trop à quoi correspond cette variabilité c’est en fait assez simple:

Le temps qui sépare 2 battements cardiaques varie dans le temps. Par exemple lorsque vous inspirez les battements se rapprochent et quand vous expirez quelques secondes plus tard ces mêmes battements sont plus espacés dans le temps : c’est la variabilité cardiaque, une conséquence de l’action de votre système sympathique et parasympathique. Si la respirations fait varier la durée entre 2 battements cardiaque, cela n’est pas le seul facteur qui entre en jeu. - Lorsque l’on fournit un effort la variabilité réduit, tandis qu’elle augmente lorsque l’on est tranquillement posé et reposé. - La variabilité est également plus importante chez les personnes en bonne condition physique, c’est donc un indicateur de bonne santé. Bref ce qui nous intéresse ici c’est le fait que le stress de manière général impacte la variabilité de la fréquence cardiaque et c’est précisément grâce à cela que votre montre parvient à définir votre niveau de stress ! Grâce au capteur de fréquence cardiaque votre montre détecte les battements de votre cœur et en comptant le temps séparant 2 battements elle parvient à évaluer votre variabilité de fréquence cardiaque et donc indirectement votre niveau de stress du moment ! Alors forcément si votre montre, pour différentes raisons, s’avère un peu imprécise en tant que "capteur de fréquence cardiaque" (ce qui fût mon cas à plusieurs reprises) alors on en conclue que le niveau de stress ne peut pas être bien fiable non plus …

 
Sans mesure de Fréquence Cardiaque précise: pas d’analyse du stress précise

Maintenant que l’on comprend que le capteur de FC est important pour la FC, mais aussi pour le niveau de stress, on comprend que pour profiter au mieux de sa montre il est quand même important d’avoir des valeurs de FC un peu précises. J’ai donc cherché des solutions pour parvenir à rendre cette donnée un peu plus fiable et pour cela j’ai fait un rapide petit tour sur le net.

Pas besoin de chercher longtemps, il semblerait que je n’ai pas été la première à m’interroger sur le sujet. Ca tombe bien le site Garmin propose un centre d’assistance qui répond à cette question : - les activités nécessitant une flexion du poignet peuvent restreindre la circulation sanguine et gêner la détection des battements - une montre trop serrée restreint également la circulation sanguine et fausse les mesures (moi qui avait tendance à serrer un peu plus le bracelet lorsque je m’agaçais en constatant que le cardio ne montait pas comme il se devait)

- Un capteur sale qui aurait besoin d’un léger petit nettoyage rapide peut fausser les mesures de FC (rinçage conseillé à chaque utilisation de la montre d’après Garmin)

- Un temps froid avec trop de peu de sang qui circule sur les extrémités et dans le poignet

- La présence de tatouage au niveau du capteur

- ….

 
Une montre qui vous accompagne dans des exercices de respiration histoire de vous aider à vous détendre

Je ne vous apprendrais certainement pas grand chose si je vous dis que la respiration peut être un excellant moyen de diminuer votre stress.


Tout d’abord la respiration permet d’activer le système parasympathique qui tend à ralentir votre rythme cardiaque, en respirant de manière complète. Et puis le fait de se concentrer sur la respiration permet de prendre un peu de recul sur l'évènement source de tension, cela permet de se focaliser sur quelque chose de plus positif. Si ces petits exercices ne nécessitent pas nécessairement l'aide d'une montre, cela peut être un moyen pour les novices d'exécuter les exercices de manière guidée ... et puis c'est toujours marrant de se faire proposer un petit moment de détente par sa montre.



 

Je n'aurai clairement jamais acheté une montre pour cette unique fonction mais puisqu'elle y est je m'amuse de temps à autre à consulter ma courbe journalière de stress.


Je suis un poil déçu par la fiabilité du capteur et j'attend avec impatience le jour où le capteur au poignet sera aussi fiable que celui de ma ceinture cardiaque qui a tendance à glisser et n'est pas toujours d'un confort incroyable. Un jour viendra ...